Kasaï oriental: Le vice-président de l’Assemblée provinciale découvre un réseau à la base de la crise alimentaire.

Il s’agit d’un groupe des personnes ayant fait irruption au grand marché de Bakwadianga pour payer plusieurs sacs de maïs et aller revendre dans d’autres provinces. Un camion poids lourds de marque Howo de couleur rouge immatriculé 3316APO5 bien chargé de cette denrée de première nécessité a été intercepté par la PNC sous l’œil vigilant de la population. Alerté par les vendeurs de ce marché, Kizito Nfunyi Minamuji, vice président de l’Assemblée provinciale, a fait une descente pour s’imprégner de la situation. Sur place, le vice président a été accueilli en triomphe par les vendeurs et vendeuses mêlés aux militants de l’UDPS.

Les éléments de la police nationale congolaise ont mis la main sur ces individus sur son instruction interceptant ainsi le camion déjà chargé .

Un autre véhicule de marque Land Cruiser avec a bord les superviseurs de l’opération de sabotage des efforts des autorités provinciales a été également intercepté. Interrogé à chaud, ces incriminés ont affirmé avoir été envoyé pour créer une crise alimentaire en achetant une grande quantité de maïs et les acheminés ailleurs alors que la province du Kasaï oriental fait face à la hausse du prix de maïs.

Kizito Nfunyi Minamuji a pour sa part indiqué à Weny magazine qu’il mettra tout en œuvre pour mettre hors état de nuire ces ennemis de la population.

Les deux véhicules interceptés ont été acheminés à l’état major de la Police Nationale Congolaise en attendant les enquêtes qui sont en cours.

Timothée Prince Odia depuis Mbuji-Mayi.