Lualaba: Le gouvernement provincial défie les opérateurs économiques et met un sac de farine à 40.000fc.

Dans la fièvre de la pandémie à coronavirus qui s’est imposée avec acuité dans la capitale Kinshasa, créant le frisson dans le reste du pays, les opérateurs économiques Mal intentionnés ont profité de cette période critique pour majorer le prix des produits des premières nécessités, notamment la farine de maïs qui constitue une denrée de base dans l’ex province du Katanga. Ceux de mauvaise foi, ont commercialisé même un sac de 25kg à 100.000 Fc. Le gouvernement provincial du Lualaba vient de déjouer cette stratégie de commerçants opportunistes, en fournissant son entrepôt avec une nouvelle cargaison de la farine de maïs depuis la nuit de ce mercredi. Le commissaire Général en Charge de l’économie est allé sur le lieu de vente pour ordonner le déchargement de ces 4 trucks.

« La population n’a pas à s’inquiéter. Le gouvernement provincial se bat de toutes les manières pour satisfaire sa population dans la desserte en produits alimentaires de base, comme le cas de la farine », a laissé entendre Matthieu Kazembe Swana.

« La lutte contre le corona virus n’épargne personne. La vente se fera dans les normes pour que l’entrepôt du gouvernement ne soit pas un lieu propice de propagation du virus.A t-il ajouté. »

Le patron de l’économie en province, a appelé la population à la discipline pour que chacun soit servit surtout en cette période où la pandémie du Covid-19 fait rage dans le monde.

Dans la foulée, le commissaire Général en charge de l’économie et PME a fait savoir à notre rédaction qu’une vingtaine de trucks de farine en provenance de l’Afrique du Sud est en route pour Kolwezi, chef-lieu du Lualaba.

Ce premier lot sera mis en vente déjà à partir de ce vendredi 27 Mars à l’entrepôt situé sur la route likasi au niveau de l’arret Tigo au quartier à joli site.

Un sac de 25 kg est donc fixé à 40mille et chaque acheteur aura droit à deux sacs au maximum.

Patient Ndongo Fils.